Une ferme usine à Ars

Ain: polémique autour d’une ferme d’élevage intensif de porcs

Après la « ferme aux mille vaches », ce pourrait être « l’élevage aux 4599 cochons ». Dans l’Ain, un  projet d’exploitation industrielle fait l’objet d’une enquête publique ouverte le 9 février dernier elle se terminait ce samedi 12 mars à Ars-sur-Formans lieu choisi pour son implantation

http://france3-regions.francetvinfo.fr/rhone-alpes/ain/ain-polemique-autour-d-une-ferme-d-elevage-intensif-de-porcs-950450.html

Résistance agricole : Jardins Par Nature

Jardin-Par-Nature-5-e1447754918100

Nous continuons notre série sur les résistances paysannes avec la présentation des jardins biologiques de l’association Par Nature. Situés en Saône et Loire (France), ces petits jardins pédagogiques sont basés sur les principe de la permaculture, avec comme objectifs : le développement des savoir-faire agricoles, de l’autonomie alimentaire et de l’écoconstruction. Nous le répétons souvent, l’agriculture de demain est déjà là, productive, durable et écologique. Découverte.

https://mrmondialisation.org/resistance-agricole-jardins-par-nature/

Lecture coup de ♥

Pour ceux qui aiment la SF et qui militent pour l’agriculture biologique, un recueil de nouvelles extra avec en prime, une des nouvelles qui se passe en région lyonnaise avec enquête à l’ISARA

http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Moissons_futures-9782707145864.html

L’ingénierie agrogénétique fera-t-elle oublier les séquelles du tsunami à l’Asie ? Assisterons-nous à une guerre entre les derniers agriculteurs indépendants et les industriels de l’agroalimentaire ? La fraternité et l’amour de la terre ont-ils un avenir face à la mondialisation ? Le désert sera-t-il cultivé pour nourrir la planète, et à quel prix ? La culture des algues ouvrira-t-elle la porte à un nouvel Eden ? Et si la musique et les chants remplaçaient les engrais chimiques et les pesticides ? L’homme devra-t-il choisir entre manger pour vivre ou vivre pour manger ? La technologie provoquera-t-elle ou non la fin du monde ? Pourrons-nous inventer une intelligence artificielle capable de produire de la nourriture par psychokinèse ? Pourquoi José Bové, disparu en 2025, réapparaît-il en 2050 pour défendre les OGM ? L’Afrique, partagée entre traditions et progrès, saura-t-elle trouver sa propre voix ? Le dernier pêcheur de Bretagne réussira-t-il sa dernière sortie en mer ? Et si la nature nous réservait les secrets de la jeunesse éternelle ? Élèvera-t-on des araignées géantes sur la lune pour construire des ascenseurs spatiaux ? Ultime et angoissante question : l’apocalypse verte aura-t-elle lieu par la faute des êtres humains ? En dix-huit nouvelles, les meilleurs auteurs français de science-fiction – toutes générations confondues – et un outsider rêvent, ici, des futurs probables ou fantasmés. Avec l’aide rigoureuse et indulgente d’enseignants-chercheurs et ingénieurs en agriculture, ces écrivains peignent le monde de demain : sombre, émouvant, caustique, humaniste, ultraréaliste ou déjanté. Une anthologie événement qui réconcilie enfin science et fiction !

La culture sur buttes

Techniques et avantages de la Culture sur Buttes.

On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture , elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile.

http://incroyablescomestiblescastres.blogspot.fr/2013/11/droit-aux-buttes-les-avantages-et-les.html